Vudhavi Karangal

Fondé et dirigé depuis plus de 25 ans par un couple de Pondichériens, Alice Thomas et Maran Venance, l’orphelinat VUDHAVI KARANGAL est le partenaire privilégié de l'association Enfants des Rues de Pondichéry* depuis 2005.

L’orphelinat comporte actuellement deux établissements principaux :

  • un foyer pour 140 garçons de moins de 18 ans et 15 garçons majeurs
  • un foyer pour 80 filles de moins de 18 ans et 4 filles majeures

On y accueille en grande majorité des enfants abandonnés, issus de basses castes, des hors castes, ou des tribus, tous discriminés par la société indienne… Confiés intégralement à Vudhavi Karangal jusqu’à leur majorité, ces jeunes poursuivent des études supérieures lorsqu’ils en ont les capacités.

L’objectif d’Alice et Maran est de faire de ces enfants abandonnés et méprisés, des citoyens autonomes, honnêtes et responsables…

Les fondamentaux de Vudhavi Karangal sont reconnus et appliqués au quotidien :

  • pas de discrimination par la caste,
  • pas d’enseignement religieux et une liberté de choix,
  • l'égalité pour tous les enfants,
  • l’entraide générale,
  • la responsabilisation de chacun,
  • des études pour chacun suivant ses capacités,
  • la thérapie et la reconstruction de l’estime de soi à travers la pratique des arts et d’activités manuelles nombreuses,
  • etc…
enfants-des-rues-de-pondichery

"Les Enfants de SitaRâm" ont travaillé de concert avec l'association EDRP, principal partenaire de l'orphelinat Vudhavi Karangal, pour la réalisation de l'action "Un dortoir pour les filles".

EDRP est une association des Hauts de Seine, fondée en 2001, qui compte aujourd’hui une centaine de membres et plus de 300 contributeurs.

SON PROGRAMME "PARRAINAGE"/ "MARRAINAGE"

Pour assurer une répartition équitable des dons dans la plus stricte égalité des enfants, les versements sont fait à la structure Vudhavi Karangal et non à un enfant en particulier. Ainsi, en cas d’arrêt de la contribution, aucun enfant ne peut en pâtir. Chaque donateur peut donc arrêter ou modifier librement ses versements, et en fixer lui-même le montant et la périodicité.

La formule de versement à intervalles réguliers, proposée aux adhérents, sécurise la gestion de la structure partenaire.